Ajoutez votre site10 conseils pour rattraper un plat raté
Amitié, Papotage et Compagnie FERME pas s'inscrire
Bonjour, tu es le bienvenu à venir t inscrire et participer.

Amitié, Papotage et Compagnie FERME pas s'inscrire

Soyez les bienvenues
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour N'hésitez pas a venir vous inscrire, soyez les bienvenues. Attention beaucoup de sous forums sont ouverts que pour les inscrits.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 10 conseils pour rattraper un plat raté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 513
Date d'inscription : 18/01/2017
Age : 48
Localisation : Belgique

MessageSujet: 10 conseils pour rattraper un plat raté   Sam 15 Avr - 10:52

Des spaghettis trop cuits, une sauce béchamel trop grumeleuse, des blancs en neige pas assez fermes, (…), les catastrophes en cuisine, ça nous arrive à tou(te)s et plus d’une fois ! Des astuces pour rattraper un plat raté, ça existe ? Bien sûr que oui.
*******************************

1/ Aïe, ma volaille est trop sèche

Ce midi, c’est poulet rôti ! Fini la cuisson, vous sortez votre plat du four et vous vous apercevez illico presto que votre volaille est trop cuite et donc très sèche. Plutôt que de baisser les bras et sortir les tranches de jambon du réfrigérateur, essayez cette astuce : à la sortie du four, badigeonnez votre poulet rôti de beurre mou puis enroulez-le dans du film alimentaire et laissez-le reposer 10 minutes. Le beurre mou va fondre doucement, la chair de votre poulet rôti va redevenir tendre.




2/ Aïe, mon plat est trop épicé…

Vous souhaitiez préparer un curry de dinde pour le déjeuner ? Malheureusement, vous avez eu la main lourde avec le curry et votre plat est trop épicé. Il pique en bouche, c’est fichu ! Pas de panique, trois solutions existent pour rééquilibrer les saveurs d’un plat trop épicé. La première consiste à placer une pomme de terre crue, épluchée et coupée en deux dans la sauce de votre plat avant de le laisser mijoter pendant encore une vingtaine de minutes. La deuxième consiste à retirer une louche de sauce de votre plat et de la remplacer par un yaourt nature ou 125 g de fromage blanc avant de poursuivre la cuisson une dizaine de minutes. La troisième, si votre plat ne contient pas de sauce, consiste à doubler les ingrédients utilisés afin de rééquilibrer les saveurs épicées. Pour votre curry de dinde, essayez d’utiliser l’astuce avec la pomme de terre. L’amidon qu’elle contient va absorber l’excès d’épices, comme une éponge !

3/ … Ou trop salé !

Votre boeuf bourguignon est archi salé ? Essayez également les astuces qui viennent d’être citées pour rattraper un plat trop épicé. Oui, elles fonctionnent également avec le sel. Pomme de terre crue ou ingrédients supplémentaires, à vous de choisir celle qui vous plaît mais soyez certain(e) que les saveurs de votre boeuf bourguignon seront au final parfaitement équilibrées. Plus de peur que de mal !

4/ Aïe, mon riz est trop cuit

Ça y est, la casserole est sur le feu, l’eau bouillonne et la cuisson du riz est lancée ! Vite, vous avez dix minutes pour filer mettre en route une machine à laver ou faire le lit des enfants dans leur chambre. Malheureusement, une fois revenu(e) en cuisine, l’eau bouillante déborde de la casserole et votre riz est trop cuit ! Comment rattraper les dégâts ? En l’égouttant puis en le rinçant à l’eau froide, tout simplement ! L’eau froide stoppe instantanément sa cuisson et y retire l’excès d’amidon, excès responsable de son aspect gluant. Il vous suffira ensuite de transverser votre riz cuit dans une poêle et de le réchauffer tout doucement (à feu doux), en le mélangeant régulièrement. Sachez que cette astuce fonctionne également pour vos spaghettis, tagliatelles, farfalles, (…), bref, pour toutes vos pâtes ! Enfin, si votre riz est vraiment trop cuit et qu’il reste gluant malgré son rinçage à l’eau froide, préférez l’utiliser ultérieurement pour réaliser une salade de riz froide, en y ajoutant plein de crudités/légumes crus et croquants afin de contrebalancer sa texture. Pour ce jour, (re)faites cuire du riz ou des pâtes en restant vigiliant(e) à la cuisson !

5/ Aïe, mes pavés de saumon sont trop secs

Tiens d’ailleurs, vous aviez prévu des pavés de saumon pour accompagner votre riz ? Bingo, là aussi, vous avez oublié leur cuisson, ils sont archi cuits et trop secs de retour en cuisine… L’horreur ! Stop, déstressez : là aussi vous pouvez les sauver. Comment ? En les entourant de fines tranches de poitrine fumée ou de courgettes puis en les enroulant dans du papier aluminium et en les plaçant au four (à thermostat doux) pendant une dizaine de minutes. La graisse ou l’eau des tranches de poitrine fumée ou de courgettes va détendre leur chair et leur rendre toute leur tendresse et finesse en bouche ! Malin, non ?

6/ Aïe, mon moelleux au chocolat est trop cuit

Vous avez réussi à rattraper votre riz et vos pavés de saumon trop cuits ? Vous êtes donc à table en train de savourer votre repas quand, mince, votre moelleux au chocolat cuit toujours dans le four ! Résultat, aujourd’hui, c’est vraiment la cata’, votre moelleux au chocolat est aussi trop cuit; on dirait même un bloc de béton ! Avant de désespérer (ou vous traiter de cruche), tentez là aussi cette astuce : préparez un sirop avec un bol de sucre, un bol d’eau, un verre de jus d’orange et une gousse de vanille mélangés à température ambiante dans un récipient. C’est fait ? Imbibez votre moelleux au chocolat de ce sirop puis laissez-le reposer 10 minutes (le temps de sortir le plateau de fromage, par exemple). Ça marche !

7/ Aïe, ma sauce est grumeleuse

Là, vous êtes en train de préparer une sauce béchamel. Vous venez d’y verser le lait et la fouettez énergiquement, sur feu doux, le temps qu'elle épaississe. Mais zut, elle est archi grumeleuse une fois que vous arrêtez d’utiliser votre fouet. Le sort s’acharne sur vous. Comment pouvez-vous là aussi la rattraper ? En retirant votre casserole du feu et en continuant de battre votre sauce béchamel au fouet, tout simplement. Si malgré tout, il y a encore des grumeaux, utilisez un mixeur-plongeant pour bien la mélanger. N’hésitez pas à le faire pendant plusieurs minutes. Dans le cas où votre sauce béchamel serait devenue trop liquide, replacez la casserole sur feu doux et refaites-la chauffer quelques instants. Vous pouvez également y ajouter un peu de fécule de maïs ou de pomme de terre pour de nouveau l’épaissir (mais là aussi, tout en fouettant vivement).

8/ Aïe, ma viande est trop cuite

Pour rattraper un rôti de boeuf ou un gigot d’agneau trop cuit au four, il suffit de le faire cuire encore plus afin de le confire, eh oui ! Pour cela, on le place dans une cocotte (si ce n’est déjà fait) et on l’arrose régulièrement d’huile d’olive, le tout à 170°C grand max’ dans le four. Si ce sont des steaks de boeuf ou des côtelettes de porc qui sont trop cuit(e)s, là, il est préférable de les hacher et de les utiliser pour réaliser un hachis parmentier, une moussaka ou des lasagnes à la bolognaise, par exemple. Hachée, toute viande cuite parait plus fondante. Sachez-le !

9/ Aïe, mes blancs en neige sont retombés

Pour le dessert du dîner, les enfants vous ont réclamé des îles flottantes ? O.K., la crème anglaise est préparée, elle est parfaite ! Par contre, ce sont les blancs d’oeufs montés en neige qui posent problème. Vous les avez tellement battus au fouet qu’ils sont montés puis retombés direct ! Vous envisagiez de les jeter et de les recommencer ? Non, tentez d’y ajouter un filet de jus de citron et de poursuivre l’étape du montage, en battant doucement dans un premier temps puis en accélérant le mouvement jusqu’à ce que les blancs en neige soient complètement remontés. Le jus de citron va permettre aux blancs d’oeufs de mousser et de retrouver leur fermeté. Parfait !




10/ Aïe, mon plat est trop gras

Le pire en cuisine, c’est de s’apercevoir, d’un air dégoûté, qu’un nuage de graisse nage tout autour de son poisson cuit au four ou de ses légumes mijotés dans une poêle. Certes, vous n’êtes pas au régime mais on ne vous répétera jamais les effets néfastes que peut provoquer une alimentation trop riche en lipides sur la santé… Alors, que faire pour retirer l’excédent de gras de votre plat ? Le placer tout simplement au congélateur pendant quelques minutes. Le gras va remonter et se figer à la surface du plat. Il vous suffira, une fois remis à température ambiante, de retirer le gras à la surface avec l’aide d'une petite cuillère. Facile, non ?









Ne cessez jamais de rire, ne cessez jamais d'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://corami.forumactif.com
 
10 conseils pour rattraper un plat raté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leçon n°08 : 5 petits conseils pour prendre une photo [niveau facile]
» Conseils pour une table de jeu
» Vos conseils pour futur pastel ?
» [INFO] Besoin de conseils pour changer la rom radio
» Conseils pour éloigner les fantômes

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Amitié, Papotage et Compagnie FERME pas s'inscrire :: GENERAL :: Divers, apéro et conseils-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: